Déclarée monument historique en 2006, la Salmson 2300GT a été restaurée en 2013. Elle aurait pu finir à la casse, ou chez un collectionneur, mais elle a plutôt été classée bijou du «patrimoine roulant» par le ministère français de la Culture. Elle a par suite, eu droit à une nouvelle vie.

La Salmson 2300GT au châssis numéro 95001 a été fabriquée par la Société des Moteurs Salmson en 1955. Seulement trois exemplaires furent produits et celui-ci est le dernier qui existe encore. Malgré son état très défectueux, elle a été classée monument historique en 2006. Cette même année, elle sera exposée durant le Mondial de l’Automobile par la Fédération Française des Véhicules d’Époque. En 2013, elle a été restaurée grâce aux fonds provenant de l’association « la Voiture du plaisir », et de la fondation du patrimoine. Sans oublier la subvention du spécialiste mondial de la lubrification des moteurs, Motul. Cette voiture a appartenu à Daniel Rops. Ce dernier fut poète, romancier et historien, membre de l’Académie française. Elle demeure aujourd’hui le témoin du savoir-faire des dernières grandes entreprises françaises de construction automobile de luxe, après la Seconde Guerre mondiale.