Véritables trésors, les voitures restaurées ont une grande valeur pour les amoureux de l’automobile. Mais vu leur âge, ainsi que le procédé pour leur remise en état, il est tout à fait normal de se demander s’il est autorisé de circuler avec ces véhicules qui bénéficient d’une seconde vie.

Une voiture restaurée, qu’est-ce que c’est ?

Les raisons qui poussent à restaurer un véhicule sont nombreuses. Habituellement, les véhicules qui ne sont plus en production et ceux d’exception (dits de collection) sont ceux qui sont soumis à la restauration. Ce sont donc des modèles vieux de plusieurs années, plus de 30 ans pour certains, que l’on essaie de ramener à leur forme d’origine. Certaines personnes choisissent de restaurer une voiture par pure passion, d’autres par contre le font pour la revente, avec à la clé un énorme bénéfice. Rouler une voiture restaurée procure beaucoup de plaisir, reste à savoir si cela ne pose pas problème.

Que dit la loi au sujet des voitures restaurées ?

Des rumeurs ont couru concernant une menace d’interdiction de circulation des véhicules restaurés. Il est vrai que certaines automobiles sont sous le coup de restriction de circulation dans certaines grandes municipalités de la France. Mais contrairement aux rumeurs, les véhicules immatriculés d(avant 1997 ne seront pas interdits de circulation à certaines heures en France. La raison étant les pics de pollution observés à certaines périodes. Mais il n’y a aucune interdiction concernant la circulation des voitures restaurées. Elles peuvent être conduites librement sur les routes, pour le plus grand bonheur de ceux qui prennent du plaisir à rouler dans une voiture ancienne.